A Travellerspoint blog

Le nord Argentin

sunny 27 °C
View 5 mois sur la cordillère on flavienc's travel map.

Jeudi 3 avril - Mendoza - San Augustin de la valle fertil

Ca fait drole de quitter Mendoza et mes chers hotes. Je vais garder d'excellents souvenirs de cette escale et de bons amis.

Je retrouve avec un petit pincement au coeur mon sac à dos et le bus (sans raté).
Je reflechis à mon voyage. C'est quand meme court 5 mois. Je serais bien resté plus longtemps à Mendoza mais je n'ai malheureusement pas le temps.
Comment font les personnes qui font un tour du monde en 1an? Je pense que je ne pourrais pas. Ils doivent bacler chaque pays ce n'est pas possible autrement! Je suis deja frustré de passer à coter de choses et de ne pas pouvoir me poser comme je veux..

Et dans 3 mois... Je n'ai vraiment pas envie de reprendre le boulot.
J'ai du repondre à 2 entreprises cette semaine qui voulaient m'envoyer en Algerie et Charleroi en Belgique. Trop motivant...
Ca me gonfle de devoir reflechir à ca. Pourtant il va bien falloir y penser..
Qu'est ce que j'aimerais bien trouver qqchose à Mendoza ou Buenos Aires. Il y a tout ce qu'il faut pour s'y plaire: Nature, culture, ami et bonne nourriture..

Ca n'est pas la grande forme..

J'arrive en fin de journée à San Augustin, point de depart pour la valle de la luna.

Vendredi 4 avril - Parc d'Ischigualasto - La Rioja

A moins d'avoir une voiture, le seul moyen de visiter Ischigualasto est de prendre un tour. Je prends donc celui que propose mon hostal qui combine Ischigualasto avec Talampaya.

Le parc Ischigualasto ou vallee de la luna est un parc completement mineral qui de ce fait fait penser à un paysage lunaire. Le parc a d'abord etait celebre car il regorge de nombreux fossils de la periode triassique.
On fait la boucle en minibus en s'arretant aux differents point de vue et roches aux formes diverses.

Le parc Talampaya est quand à lui un cañon aux parois allant jusqu'à 150m d'altitude. Jolie eclairage du soleil sur les parois, tres sympa.

Pour reprendre un bus je me fais deposer avec 4 italiens a un croisement de route. Un bus est sencé passé vers 20h pour la Rioja.

Les gars sont sympas et comme le litre de biere n'est qu'a 4 pesos (1€) on en ouvre quelques unes.
Apres avoir recouvert la table de jardin de biere on passe à la fernet (un aperitif italien tres populaire en argentine).
Il n'y a pas grand chose à faire à ce carefour et je suis content de converser en espagnol (apres reflexion, je pense que j'ai ecouté de italien toute la soirée...)

Le bus arrive finalement. Aucun confort, mais la fernet m'emporte dans un profond sommeil...

22h30 - La Rioja
Pas de bus pour Salta ni pour Tucuman avant demain soir. Etant touriste on en oublie la notion de semaine alors qu'evidemment le weekend il y a beaucoup plus de monde qui prend le bus et donc il faut s'y prendre un peu plus tot que 2h avant de partir...

Demain sera donc une journée relax à La Rioja, une ville où il n'y a pas grand chose à faire...

SSC_8525.jpg
Le parc Ishigualasto ou valle de la luna

SSC_8527.jpg

SSC_8531.jpg
A priori, ca ressemble à un sous marin..

SSC_8533.jpg

SSC_8541.jpg
Les scientifiques ont retrouvé des squelettes entiers de ces dinausores.

SSC_8458.jpg
Le cañon du parc Talampaya

SSC_8462.jpg

SSC_8463.jpg

SSC_8467.jpg
Pas grand chose à faire à ce carefour à part boire...

Dimanche 6 avril - Salta

11h de bus. Ca faisait longtemps que je n'avais pas passé une nuit plié en deux!
Me voici donc à Salta la grande et jolie ville du nord, au carefour de la Bolivie et du Chili.
C'est aussi le point de depart pour visiter la region et il faut que je me decide sur ce que je veux voir;
Le nord avec Purmamarca, Tilcara et Humahuaca puis la Bolivie; Cafayate au sud ou partir directement pour le Chili à l'ouest.
Je me deciderai à la gare routière en fonction des horraires.
C'est quand meme frustrant d'etre pressé par le temps. Je pensais qu'en partant 5 mois je vivrais enfin des vacances sans imperatifs temporels et finalement ce n'est pas le cas. L'echance du 25 juin à Caracas me met en rogne de plus en plus.

Décidé! J'ai envie de voir le desert d'Atacama et pourquoi pas faire l'ascension du Licancabur si c'est faisable. Je prends donc un billet pour le Chili. Malheureusement, il faut etre serieux et je ne peux me permettre de prendre le bus du vendredi, il faut que je quite l'Argentine et avance vers le nord. Ca sera donc l'autre depart hebdomadaire du mardi matin.
J'ai donc tout lundi pour faire quelque chose, je prends un billet pour Cafayate. Il y a possibilite de visiter la quebrada (canyon) en se faisant deposer en velo à 50km de la ville et de revenir le soir avec le velo dans le bus.
Tant pis pour les villages au nord, je passerai par cette frontiére lors d'un prochain voyage.

Je me trouve une petite auberge, une douche et petit tour en ville pour trouver un velo.
C'est là où chose curieuse, on ne loue pas de velo dans cette ville!

Changement de plan, il y a un bus pour Cafayate dans 30 min, si je peux etre la bas ce soir, je peux me faire deposer au debut du canyon de bonne heure demain, revenir à Cafayate et rentrer à Salta le soir.
Je decroche mon linge fraichement lavé et trempé, me sauve de l'auberge et saute dans un taxi pour le terminal de omnibus.

Helas le bus de 14h est complet, il faut attendre le suivant de 19h35...
Je pouvais avoir une journee tranquille et me voila à passer l'apres midi avec mon sac à dos... Je vais vraiment finir pas l'épouser!

Un peu d'internet, une pizza et un enorme gateau au dulce de leche et de retour à la station de bus.
Gros fourire... Le bus est à 19h15, j'ai juste le temps de jeter mon sac dans la soute et de monter. Il etait moins une...

SSC_8472.jpg
Iglesia San Francisco à Salta

Lundi 7 avril - Cafayate - Salta

Il est tard et je n'ai pas envie d'aller à l'hotel alors qu'il y a un terrain de camping.
C'est un vrai plaisir de remonter et de dormir sous la tente. Ce n'est pas un parc national mais j'ai l'impression d'etre chez moi.

Reveil aux aurores, on entend beaucoup plus les coqs dans une tente...
Mais il faut de toute facon que je trouve un VTT et que je monte dans le premier bus pour etre deposé à la gorge du diable à 48km de Cafayate.

Dans le bus il y a 4 autres français qui font le meme circuit. Tres sympas, je vais passer la journee avec eux.
La Quebrada est magnifique avec de superbes couleurs alant du rouge au violet.
C'est tres agreable d'etre en velo, ca change du bus.

Ca me fait plaisir d'etre avec des francais.
Bernard a 40ans, voyage depuis 2 ans et n'a pas d'imperatif de retour. Il lui arrive de rester 1 mois à un endroit quand ça lui plait. Voila du vrai voyage; partir avec un aller simple...

Le velo est vraiment le meilleur moyen pour apprecier le paysage et c'est bien pratique pour les photos. Par contre c'est fatiguant, je ne sais pas si je serais capable de passer des mois dessus..

Je dois laisser mes compagnons pour rejoindre rapidement Cafayate et prendre le bus de 18h30.

En arrivant en ville, je tombe sur les italiens. Ils ont loué une voiture et me propose de repartir avec eux. Mais j'ai deja mon billet et j'ai bien envie de prendre une douche au camping.

Arrivé a Salta je rejoins les italiens à leur auberge. Ils partent aussi demain matin pour le Chili donc nous allons en ville pour nos dernieres bieres argentines...

SSC_8582.jpg
La quebrada de Cafayate

SSC_8581.jpg

SSC_8583.jpg
Sympa le velo, mais je ne sais pas si je pourrais en faire pendant des mois..

Posted by flavienc 02:08 Archived in Argentina

Email this entryFacebookStumbleUpon

Table of contents

Be the first to comment on this entry.

This blog requires you to be a logged in member of Travellerspoint to place comments.

Enter your Travellerspoint login details below

( What's this? )

If you aren't a member of Travellerspoint yet, you can join for free.

Join Travellerspoint